28 sept. 2016

Entremet pêche / abricot

Ah un petit dessert comme on les apprécie doux, fruité, juste dosé en sucre, gorgé de soleil par les fruits de saison.
C'est un dessert que j'ai "créé" pour ma soeur et sa femme.
Pour égayer un repas chargé d'émotions, de souvenirs, de fous rires et de complicité avant leur retour à Nouméa.
J'ai choisi une base de financier pour une meilleure association.
Pour ma part, le seul bémol, le financier était un petit peu trop épais (mais il faut bien trouver un truc à redire...).
J'ai pris des pêches et des abricots en fin de vie chez mon petit producteur.
Il faut juste que je pare un peu mieux les bords de l'entremet.


Ingrédients pour le financier réalisé dans le FLEXIPAN
125 g de poudre d'amandes
80 g de beurre
40 g de farine avec levure incorporée
110 g de sucre glace
4 blancs d'oeufs

Préparation
Faire chauffer le beurre afin de lui donner une belle couleur noisette
Passer le beurre au chinois puis réserver
Tamiser la poudre d'amandes, la farine et le sucre glace
Mélanger les blancs d'oeufs avec les poudres tamisées
Ajouter ensuite le beurre fondu
Verser dans le FLEXIPAN et bien lisser
Enfourner à 200° pendant 12/14 minutes (en fonction du four)
Laisser refroidir

Ingrédients pour la mousse pêche/abricot
200 g de pêches bien mûres
200 g d'abricots bien mûrs
5 feuilles de gélatine
40 cl de crème fraîche liquide (bouchon rouge)

Préparation
Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide
Laver et dénoyauter les fruits
Mixer les chairs (rectifier en rajoutant du sucre si nécessaire)
Faire chauffer un peu
Ajouter la gélatine essorée puis réserver
Verser sur le petit FLEXIPAN un petit peu de purée de pêche/abricot
Monter la crème fraîche liquide en chantilly avec un peu de sucre glace tamisé
Incorporer la purée de pêche/abricot

Montage de l'entremet
Poser le rectangle en inox sur un plat
Mettre au fond le financier
Recouvrir de la mousse
Mettre au frigo jusqu'au dessert
Avec le reste de purée et à l'aide d'une douille, verser des petits cercles pour décorer le dessus





27 sept. 2016

Petits légumes farcis

Lorsque l'été arrive, il ne me tarde qu'une chose faire des légumes farcis.
J'essaie plusieurs farces (bœuf, bœuf/porc ou porc).
Mais depuis quelques temps, ma farce est fade, pas beurk (pas à ce point quand même), sèche en bouche.
J'en ai discuté avec ma copinaute Magali qui a l'habitude de faire des farces à légumes ou à pâtes.
En fait, je me suis rendue compte qu'un œuf ne faisait pas le poids face aux six de sa recette.
Donc, j'ai juste rectifié au niveau des œufs en gardant ma base et franchement génial en bouche bien onctueux.
J'ai choisi des tomates cœur de bœuf, des poivrons allongés de couleur (car Morgane voulait du soleil dans son assiette) et des pommes de terre (car Quentin ne mange pas de légumes...)


Ingrédients
6 oeufs
200 g de pain rassis
600 g de chair à saucisses
4 coeurs de boeuf
1 courgette
3 poivrons de couleur
2 pommes de terre
1 belle cuillère à soupe de moutarde
sel, poivre
1/2 oignon

Préparation :
Laver les légumes et les pommes de terre
Evider les tomates et réserver l'intérieur
Dans un robot, mélanger la chair à saucisse avec la mie de pain
Incorporer la moitié de l'oignon coupé finement
Ajouter la moutarde
Mettre les oeufs un par un afin d'avoir la bonne consistance
Saler et poivrer
Creuser les pommes de terre
Faire deux gros tronçons de courgette et les vider sans aller jusqu'au fond
Remplir chaque légume de farce
Disposer dans un plat allant au four
Mettre autour des légumes la chair des tomates et de la courgette
Enfourner à 180° pendant 1h / 1h30
Mettre du papier sulfurisé si le dessus dore trop vite


Source blog : ma bulle de gourmandise
http://bulle2gourmande.canalblog.com/archives/2016/08/16/34194585.html


26 sept. 2016

Amarettis au chocolat

J'ai beaucoup de mal à utiliser les blancs d'oeufs en dehors des financiers.
Je ne fais que très rarement de la meringue car elle sort toujours collante et jamais croustillante.
Pour soutenir la ligue contre le Cancer du Sein, je fais partie d'un groupe de blogueuses où l'on crée pour le mois d'Octobre (placé sous le signe du rose) des recettes roses aussi bien sucrées que salées.
Une fois, j'avais fait des amarettis tous roses.
Du coup, avec mes deux blancs d'oeufs, tous malheureux au fond du frigo, j'ai retenté l'expérience des amarettis mais cette fois-ci tout chocolat (tiens bizarre).
Du coup, cuisiner à 7h20 du matin, pour que Morgane puisse en manger lors de sa longue pause au lycée, ne m'a pas fait peur.
Et puis mes amies en ont ainsi profité lors de notre pause café du lundi.


Ingrédients :
150 g de sucre glace
2 blancs d'oeufs
3 cuillères à café de chocolat en poudre non sucré
125 g de poudre d'amandes
50 g de poudre de noisettes

Préparation
Tamiser les poudres avec le sucre glace
Ajouter les blancs d'oeufs puis le chocolat en poudre
Mettre au frigo pendant une demi-heure
Former des boules de pâte
Rouler dans du sucre glace et tapoter
Mettre dans les empreintes mince pies
Enfourner à 190° pendant 12/13 minutes

25 sept. 2016

Mmmh! le nouveau Conseiller Culinaire



Mmmh-Food Avisor est le premier Conseiller Culinaire via WhatsApp crée par le duo Hugo & Max (anciens de Michel & Augustin et Carrefour).
Mmmh! accompagne au quotidien ceux et celles  qui souhaitent manger sainement et surtout mieux manger. Il est très orienté Healthy Food.
On peut le considérer comme une encyclopédie culinaire digitale.

On reçoit chaque jour les produits à consommer en fonction des saisons.
Egalement, seront joints des sujets allant de la nutrition , à la cuisine, les métiers de la bouche, les produits, les labels...

Pour cela, il suffit de vous inscire sur www.mmmh.fr
Vous recevrez ainsi un tips sur votre WhatsApp pendant trente jours (et c'est gratuit) et cela fonctionne aussi à l'étranger.

Vous avez jusqu'au 30 Septembre pour faire parti des 2 000 participants

Je m'y suis inscrite et pour vous c'est quand les gourmands ???



23 sept. 2016

Brioche moelleuse au citron

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais la semaine a été marquée par mon bec sucré.
Et je finis encore une fois sur une note briochée.

Fin Août, j'ai ma "petite" soeur qui est revenue de Nouméa pour les vacances.
Cela faisait trois ans que l'on ne s'était pas vu en dehors de Skype (et heureusement).
On arrive maintenir des conversations malgré la distance et le décalage d'horaires.
Grâce à Facebook également, elle peut voir mes petites réalisations culinaires et elle m'a fait une listes des choses qu'elle aimerait déguster.
Sur la liste, il y avait une brioche  hyper-moelleuse, un one pan pasta (qui a été fait par Morgane et très apprécié), un entremet ou un bavarois (mais pas aux fruits rouges) et bien d'autres choses mais trois semaines cela passe trop.
J'ai craqué pour le nouveau moule Brioche de Demarle. Il est extra et fait une superbe présentation, idéal pour une brioche "énorme".
J'ai prélevé des zestes de citron jaune et vert donnant ainsi une fraîcheur en bouche.


Ingrédients pour le moule Brioche Demarle
500 g de farine
1 sachet de levure spécial brioche
6 oeufs
75 g de sucre en poudre
250 g de beurre froid coupé en morceaux
1 cuillère à soupe de zestes de citron vert et jaune

Préparation
Battre les oeufs
Dans un robot, mélanger la farine, le sachet de levure, le sucre et la moitié des oeufs battus
Pétrir pendant 5 minutes
Ajouter le reste d'oeufs battus
Pétrir encore 5 minutes
Incorporer le beurre froid coupé en morceaux
Pétrir pendant 10 minutes
Ajouter les zestes de citron
Pétrir encore 2 minutes
Recouvrir d'un torchon
Laisser reposer pendant 1h30
Dégazer la pâte
Mettre dans le moule Brioche
Laisser reposer encore 1h00
Enfourner à 180° pendant 40 minutes



22 sept. 2016

Le flan pâtissier de mon enfance

C'est un dessert chargé de souvenirs.
Mon papi venait me chercher à l'école primaire et l'on s'arrêtait toujours à la boulangerie pour y acheter une part de flan pâtissier ou de jésuite.
C'est aussi l'un des dessert préférés de mon mari (cela change des tartes aux fruits !!) bien parfumé à la vanille.
J'ai réalisé celui-ci sans pâte brisée, plus léger (enfin si l'on veut) en fin de repas.
En tout cas, il n'en restait aucun part à la fin de notre petit apéritif dînatoire improvisé avec nos amis.


Ingrédients pour un moule à manqué de 22 cm
25 cl de crème fleurette
50 cl de lait
125 g de sucre
100 g de jaunes d'oeufs
50 g de Maïzena
Une belle gousse de Vanille de L’île Maurice

Préparation 
Faire chauffer le lait et la crème fleurette avec la gousse de vanille ouverte
Fouetter les jaunes d’œufs, le sucre et la Maïzena dans un saladier
Ôter la vanille
Verser la préparation chaude,bien mélanger et remettre dans la casserole pendant 1 minute
Répartir la crème dans un plat long
Filmer au contact et laisser complètement refroidir
Chauffer le four à 180°
Dans le robot, fouetter la crème
Verser dans le moule à manqué en silicone
Enfourner pendant 35/40 minutes
Laisser complètement refroidir


Bonne dégustation les gourmands.
Je vous en sers une petite part ?


21 sept. 2016

Briochettes au chocolat

Tiens encore de la brioche, ne vous inquiétez pas c'est la dernière recette.... de la semaine.
Je me suis servie du décor de la chambre de Quentin (et oui voilà pt' homme reste en primaire et le collégien est arrivé).
Je vous présente mon petit rugbyman en plein effort
Ces petites briochettes ont été avalées en un temps record (merci le chocolat).
Je reste sur mon raisonnement que le fait maison est meilleur !!


Ingrédients pour douze brioches : 
500 g de farine 
250 g de fromage blanc à 0% 
40 ml de lait tiède  
50 g de sucre vanillé maison 
1 œuf entier + 2 jaunes 
1 sachet de spécial Brioche Demarle
24 petites barres de chocolat Spécial chocolatines  
Préparation : 
Dans la cuve de votre robot, mélanger la farine avec les autres ingrédients - 
Pétrir afin d'obtenir une boule de pâte lisse
Couvrir puis garder au chaud pendant 1 h 30 
Déposer la pâte sur le plan de travail fariné puis dégazer et reformer une boule  
Partager en douze morceaux
Aplatir chaque morceau avec la paume de la main (former un cercle) 
Mettre une 1ère barre 
Rabattre un peu de pâte
Faire de même avec la 2ème barre de chocolat 
Former comme un pain au lait
Badigeonner de lait mélangé avec le jaune d’œuf 
Laisser pousser encore 1 h 30
Mettez au four 180° pendant 30 minutes